Hélène Bruntz

Depuis toujours, j'écris, mais j'ai souvent inter­rompu mon travail d'écri­ture pour des rai­sons profes­­sion­nelles et fami­lia­les. J'ai recom­­men­cé serei­ne­ment après ma re­trai­te.

L'écriture, c'est une plon­gée au fond de moi-même, et un re­tour sur mes expé­riences de vie.

C'est aussi une flambée d'em­pa­thie.

J'ai été professeur de Let­tres clas­siques pendant 40 ans, puis ensei­gnante béné­vole de l'École à l'hô­pi­tal, et auprès d'une asso­ciation d'aide à l'al­pha­béti­sation des migrants.

Par l'inter­mé­diaire d'une amie, j'ai ren­contré un édi­teur, Jean-Michel Ollé, qui a publié mon premier roman fin 2017 Trouver l'ai­guille, puis le second en juin 2018 Le Prince des girafes. Un troi­sième est en prépa­ration.

Vous pouvez m'écrire à : contact@helene-bruntz.fr

↑ Haut